Guerre au Yemen : grave crise diplomatique entre quatre pays du Golfe et le Liban

Guerre au Yemen : grave crise diplomatique entre quatre pays du Golfe et le Liban

Apres l’Arabie saoudite et Bahrein, les Emirats arabes unis ont rappele, samedi, leurs diplomates au Liban. Notre Koweit, de son cote, a expulse le charge d’Affaires libanais du pays et a rappele son ambassadeur a Beyrouth. Une fronde en reaction a des declarations du ministre libanais de l’Information, qui avait qualifie d'”absurde” Beyrouth au Yemen menee via Riyad.

Le torchon brule.

Apres l’Arabie saoudite et Bahrein, les Emirats arabes unis ont rappele, samedi 30 octobre, leurs diplomates a Beyrouth. Plus tot, le Koweit avait lui aussi decide d’expulser le charge d’Affaires libanais du pays ainsi que rappeler son ambassadeur au Liban, apres des propos tout d’un ministre libanais critiquant l’intervention de l’Arabie saoudite dans Beyrouth au Yemen.

Les Emirats arabes unis ont rappele leurs diplomates a Beyrouth, quatrieme monarchie arabe du Golfe prix abonnement kenyancupid a prendre des mesures de retorsion contre le Liban.

Mes Emirats arabes unis ont annonce le retrait de leurs diplomates du Liban en “solidarite” avec l’Arabie saoudite. Ils ont, en outre, interdit aux citoyens emiratis de se rendre au Liban.

Notre Koweit a, lui, annonce le rappel de son ambassadeur du Liban Afin de consultations et “le depart du charge d’affaires libanais sous 48 heures”. Le lieu a explique sa propre decision par l'”echec” du gouvernement libanais a “repondre aux propos inacceptables et reprehensibles tenus contre l’Arabie saoudite et le est des (six pays) du Conseil de cooperation du Golfe (CCG)”.

Egalement membre du CCG, le Qatar a condamne des propos “irresponsables”. Mais il n’a nullement pris de mesures de retorsion, appelant juste le gouvernement libanais a agir “pour surmonter les dissensions entre (pays) freres”. …