Sandrine Devillard, directeur associe senior de McKinsey au travail de Paris, participe au Women’s Forum qui se tient a Deauville du mercredi 10 octobre au vendredi 12.

Sandrine Devillard, directeur associe senior de McKinsey au travail de Paris, participe au Women’s Forum qui se tient a Deauville du mercredi 10 octobre au vendredi 12.

Elle reste intervenue au cours d’une presentation via le theme: “Developper les femmes au sein des directions generales des firmes: un relais de croissance essentiel Afin de nos firmes au monde”. Elle repond aux questions de Challenges.

Ca des jeunes femmes en entreprises s’ameliore peu. Quel bilan concret peut-on dresser ?

– McKinsey realise depuis environ six annees des etudes datingmentor.org/fr/grindr-review/ extremement factuelles sur le sujet. L’ensemble des donnees que nous avons exploitees exposent une correlation forte et indeniable entre la performance des entreprises et la presence de trois femmes ou plus au sein du comite de direction. Et meme si on sait que J’ai correlation n’implique jamais la causalite, Cela reste indeniable qu’il y a quelque chose. Malgre i§a, la situation n’evolue que tres lentement.

Notre derniere etude montre ainsi que le Japon compte seulement 1% de dames dans ses comex (comites executifs), la France, 8%, l’Angleterre, 11%, nos Etats-Unis, 14%. Mes plus efficaces etant la Suede a 21%.

Quelles paraissent nos barrieres ? …